icons/order/deliveryCreated with Sketch. Envoi gratuit icons/order/return_in_storeCreated with Sketch. Retour gratuit en magasin icons/order/paymentCreated with Sketch. Tous les moyens de paiement courants
icons/arrows/arrow_default-smallCreated with Sketch.
ochsner-sport-mammut-schichtenprinzip-2020_h_fr

S’HABILLER CORRECTEMENT EN RANDONNÉE

À la montagne, le temps peut changer très rapidement. C'est pourquoi il est important d’avoir toujours avec soi le matériel nécessaire lorsqu’on entreprend une randonnée. Nous allons te montrer comment se préparer parfaitement à toutes les conditions météorologiques.

L'idée est de travailler avec différentes couches afin de pouvoir s'adapter aux éventuels changements météorologiques ou aux différentes activités. C'est pourquoi on parle aussi du principe dit de couches (ou de l'oignon). Dans le cas idéal, tu n'as jamais trop chaud ni trop froid. Ci-dessous, tu apprendras quelles sont les trois (parfois aussi deux ou quatre) couches qui sont vraiment importantes. Celles-ci sont bien sûr adaptées en fonction de la saison. Ainsi, tu seras parfaitement préparé-e à affronter le soleil, le vent et la pluie pendant ta randonnée et tu pourras réguler le climat de ton corps à tout moment.

Les Bases du principe du multicouches sont...

... première couche (Baselayer)

... couche intermédiaire (Midlayer, Softshell)

... couche extérieure (Hardshell)

PREMIÈRE COUCHE - BASELAYER OU COUCHE DE BASE

La première couche se trouve directement ou près du corps et doit donc être aussi confortable que possible sur la peau. Elle est responsable de l’évacuation de l'humidité hors du corps avant qu'elle ne se refroidisse. Il faut également veiller à ce que la première couche neutralise les odeurs et sèche rapidement. De cette façon, tu peux garder ton corps agréablement au chaud et au sec même pendant les activités qui engendrent de la transpiration. Cette couche de base peut être en matières naturelles (par exemple de la laine mérinos) ou synthétiques.

DEUXIÈME COUCHE - MIDLAYER OU COUCHE INTERMÉDIAIRE

La Midlayer (couche intermédiaire) isole et transporte simultanément l'humidité de la première à la troisième couche. Elle ne doit donc pas être coupe-vent ou imperméable, ce qui réduirait sa respirabilité. Cependant, cette couche devrait aussi sécher rapidement. En fonction de la température, cette deuxième couche peut également être laissée de côté ou une couche supplémentaire peut être portée. Veille à ce que cette couche puisse être facilement rangée dans le sac à dos.

La veste softshell est spéciale et peut être portée soit sous une autre veste soit seule selon la météo. Elle maintient son porteur au sec tout en coupant relativement bien le vent. Il faut donc l'utiliser par temps sec comme troisième couche. S'il pleut beaucoup et qu'il fait froid, elle peut maintenir son porteur au sec sous une veste de pluie.

TROISIÈME COUCHE - HARDSHELL OU COUCHE DE PROTECTION

La troisième couche protège du vent et des intempéries. Afin de transporter l'humidité des couches inférieures vers l'extérieur, cette couche doit également être respirante. Une membrane technique la rend imperméable ou déperlante. En fonction de la saison et des conditions climatiques, tu peux choisir une veste coupe-vent, imperméable, ou une veste de ski ou d’excursion.