Envoi gratuit
Retour gratuit en magasin
Tous les moyens de paiement courants

AU SECOURS DES OCÉANS

Comment transformer des déchets plastiques en chaussures de sport? Voici la mission que s’est donné adidas en collaboration avec l’organisation environnementale Parley for the Oceans. Résultat: une collection qui ne se limite pas à faire bouger les sportifs, ainsi qu’un débat qui s’impose de toute urgence au sujet de la protection des océans.

Les déchets plastiques constituent l’une des principales menaces pour les océans. Le danger est concret et le sujet très préoccupant. La question ne porte pas sur la défiguration de plages paradisiaques, mais avant tout sur l’équilibre de l’écosystème et sur les êtres marins. Pour ces derniers, les résidus de vieux filets de pêche, les sacs et bouteilles en plastique ou les microplastiques peuvent s’avérer fatals. Des experts alertent déjà sur le fait que l’écosystème des océans pourrait perdre son état d’équilibre au cours des prochaines années.

C’est la raison pour laquelle on recherche des solutions permettant de faire obstacle à cette menace. Car ce n’est pas en croisant les bras que le problème se résoudra. Problème associé du reste à la difficulté majeure concernant le plastique: la très longue durée de décomposition de cette matière synthétique. Il faut par exemple 450 ans environ pour qu’une bouteille en PET se décompose dans la mer. Pour un filet de pêche, il faut quelque 600 ans. Des durées trop longues pour les océans en souffrance. Se pencher sur des solutions est donc indispensable.

Parley for the Oceans en propose une. Cette organisation environnementale est un réseau de créatifs, de penseurs et de leaders désireux d’aiguiser les consciences sur la beauté de nos océans et sur la facilité avec laquelle leur équilibre peut être perturbé. Dans un travail de projet communautaire, ils veulent protéger les mers de la planète, notamment en upcyclant des déchets plastiques, utilisés pour la fabricationde fil. adidas soutient l’organisation environnementale et se sert du fil issu du matériau recyclé pour fabriquer des chaussures et vêtements de sport.

Les différentes étapes de la chaîne de production se déroulentcomme suit: cela commence par la collecte de déchets plastiques sur des plages où il y en a beaucoup. Des organisations partenaires de Parley s’en chargent aux quatre coins du monde, empêchant ainsi que ces déchets ne se retrouvent – pour la première fois ou à nouveau – dans la mer. La matière récupérée sur la plage est ensuite broyée et transformée. Il en ressort des fils techniques, qui sont ensuite utilisés pour fabriquer la collection adidas-Parley. En novembre 2016, la «UltraBOOST Uncaged Parley» a marqué le lancement chez adidas de la première chaussure de running en Parley Ocean Plastic™. Le fil utilisé pour la fabrication de cette chaussure se compose en partie du matériau Parley Ocean Plastic™ issu du recyclage. Pour une paire de chaussures, il faut transformer en moyenne onze bouteilles en plastique. Cette première étape a fait naître l’objectif visant à abandonner un jour à 100% l’usage de plastique neuf dans la chaîne de fabrication et à ne travailler qu’avec la variante recyclée.

Actuellement, la gamme couvre d’ores et déjà des vêtements pour la course, la natation, le football et le tennis, sans oublier divers modèles de chaussures. Ce projet en faveur de l’environnement se base sur la stratégie dite «A.I.R.». Un sigle signifiant: «avoid, intercept, redesign» (éviter, récupérer, transformer). Le principe de cette stratégie est d’éviter de produire du plastique neuf. Main dans la main avec Parley for the Oceans, adidas travaille à des mesures empêchant que les déchets plastiques se retrouvent dans les océans et transforme ces déchets en articles de sport dédiés à la performance.

Les déchets plastiques se voient attribuer non seulement une nouvelle mission, mais aussi une nouvelle apparence. Petit à petit, des innovations intéressantes en termes de matériaux, de produits et de possibilités d’utilisation devraient s’imposer. Ainsi, et même si le problème de la pollution des océans n’est aucunement résolu, cela représente un pas important dans la bonne direction. Les océans ont besoin d’être secourus de toute urgence.

 

Protèges les mers

Découvres la collection adidas Parley