Envoi gratuit
Retour gratuit en magasin
Tous les moyens de paiement courants
Melanie-Ausbildung.22

JOB DE RÊVE POUR LES MEILLEURS TALENTS

Les jeunes athlètes se trouvent souvent à la croisée des chemins entre carrière professionnelle et formation professionnelle. Grâce à l’apprentissage pour athlètes de haut niveau, OCHSNER SPORT combine les deux possibilités. La skieuse Mélanie Meillard a également profité de cette opportunité.

TEXTE JAN STRAHL | PHOTOS JANOSCH ABEL

FORMATION CHEZ OCHSNER SPORT

De 2014 à 2017, Mélanie a effectué un apprentissage de détaillant pour athlètes de haut niveau au magasins OCHSNER SPORT de Sion. Au total, environ 200 apprentis sont formés dans les magasins et au siège, et en août 2019, 70 nouveaux apprentis ont commencé leur première année de formation. Environ 65 à 70 pour cent des apprentis continuent à travailler chez OCHSNER SPORT à la fin de leur formation.

Tout d’abord, bien sûr, la question de ta santé. Comment va ton genou? Comment se passe ton entraînement et quand vas-tu reprendre la compétition?

Mon genou va bien, j’ai encore mal parfois, mais je suis désormais sur la bonne voie. Il me manque encore beaucoup de force à cause du manque d’entraînement, mais je travaille dur. Je n’ai pas encore décidé précisément quand je reprendrai la compétition. Je vais d’abord terminer ma préparation et je verrai ensuite comment cela se passe sur les skis et comment mon genou réagit. Seulement ensuite je déciderai avec les entraîneurs et les médecins quand reprendre la compétition.

Avant ta blessure au genou, tu t’étais rapprochée de plus en plus des meilleures skieuses (de la Coupe) du monde. Que représente la charge d’entraînement d’une skieuse de ce niveau?

Pour atteindre le plus haut niveau de la Coupe du monde, il faut de nombreuses heures d’entraînement. Il est difficile pour les skieurs de s’entraîner pendant six mois sans pouvoir faire de compétition. Par rapport à d’autres sports, ce sont des circonstances particulières qui peuvent parfois faire baisser la motivation.

Pour ne pas négliger ton entraînement, ton sponsor OCHSNER SPORT t’a proposé un apprentissage pour athlètes de haut niveau. Qu’est-ce que cela représente exactement?

OCHSNER SPORT m’a offert une opportunité exceptionnelle. J’ai pu terminer un apprentissage de trois ans en tant que spécialiste du commerce de détail tout en continuant à consacrer le temps nécessaire au sport de compétition. De plus, un apprentissage constitue une sécurité si la carrière de skieur professionnel échoue.

Pourquoi as-tu choisi cet apprentissage?

Le sport est tout simplement ma vie, ma grande passion. Comme je fais du sport de haut niveau, je voulais travailler dans ce domaine. L’apprentissage est directement lié à ce que je fais avec passion tous les jours.

As-tu pu bénéficier de tes connaissances et de ton expérience en tant qu’athlète de compétition?

Bien sûr, j’ai pu utiliser mon expérience pratique. Cela fait une énorme différence de savoir quelque chose uniquement en théorie ou de l’utiliser soi-même tous les jours. Les expériences avec les chaussures ou les vêtements de ski que j’acquiers sur les pistes m’aident également dans mon travail et vice versa. J’ai apporté tout mon savoir-faire professionnel au service du conseil à la clientèle.

A quoi ressemblait ta routine quotidienne pendant ta formation?

J’avais des cours à l’école un ou deux jours par semaine, les autres jours il était prévu que je travaille le matin et que je m’entraîne l’après-midi. Cependant, mon programme d’entraînement variait tout le temps. Vers la fin de ma formation, je ne me rendais plus aussi souvent à la filiale parce que j’avais beaucoup de compétitions et de camps d’entraînement. De ce point de vue-là également, mon employeur et mon sponsor m’ont vraiment soutenue.

Tu as déjà célébré de grands succès au cours de ta formation. Tes clients/fans t’ont-ils reconnue dans le magasin?

Non, pas si souvent. Pendant mes deux premières années de formation, je n’étais pas encore connue et quand j’ai commencé la Coupe du monde de ski l’année dernière avec de bons résultats, je ne travaillais plus aussi souvent au magasin.

Selon toi, qu’est-ce qui fait un bon détaillant?

Avoir une bonne connaissance du sport et des produits. Ma devise est d’ailleurs: sois passionné par ce que tu fais et profite du contact avec les gens.

Quels sont les produits qui t’ont le plus intéressée? Lesquels as tu préféré vendre?

Difficile à dire – il existe tellement de bons produits. Mais j’ai préféré vendre des vêtements de course à pied ou de fitness. Et bien sûr, tous les produits relatifs à la montagne.

Recommanderais-tu aussi l’apprentissage pour les athlètes de haut niveau à d’autres jeunes talents du sport?

Absolument. Cette formation représente une grande opportunité pour les jeunes athlètes. Si cette occasion se présente, il faut la saisir.

OchsnerSport_Stories_Melanie_Meillard_2

Mélanie Meillard est l’une des plus grandes jeunes talents du ski suisse. Aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2016, elle a remporté l’or en slalom géant et l’argent en combiné. Elle a terminé 19e au classement général de la Coupe du monde 2017/18.