LA FORME PAR LA SUSPENSION

L’équipement nécessaire pour L’ENTRAÎNEMENT EN SUSPENSION est petit et léger. Il permet des exercices variés et efficaces.

L’entraînement en suspension convient à tous. Il ménage les articulations et permet un dosage assez précis. Plus la sangle est proche du corps, plus l’exercice est aisé à exécuter. Changez le degré de difficulté en modifiant l’angle d’appui du corps, l’écartement des pieds et des mains, ainsi que la force de balancement. Les exercices en suspension complètent à merveille d’autres unités de travail (par ex. avant ou après votre jogging ou votre sortie à vélo, ou après une séance sur home-trainer).

Vous pouvez opter pour des unités de travail très courtes mais intenses, qui décontracteront tout votre corps. Dans la vie de tous les jours, consacrez de brefs moments aux mouvements de pression, de flexion et de traction, notamment après avoir été longtemps assis.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir et de bienfaits grâce à vos exercices en suspension!


 

Exercice 1 - Ramer

La traction augmente la puissance et la flexibilité de votre musculature dorsale. Veillez à ce que votre corps forme toujours une ligne droite. Vos omoplates doivent effectuer de grandes rotations.

 


 

Exercice 2 - Appui sur les bras sans felxion des jambes

Déplacez le poids de votre corps sur vos doigts. Vous gagnerez en stabilité dans les bras et les épaules. Tendez vos muscles abdominaux et fessiers au maximum, ce qui stabilisera le centre de gravité de votre corps. Le corps forme une ligne droite.

 


 

Exercice 3 - Squats sur une jambe

Tenez-vous droit et gardez votre tibia en position verticale. Plaquez bien vos orteils au sol et pliez le genou. Avec le temps, vous parviendrez à un squat effectué avec la cuisse parallèle au sol.

 


 

Exercice 4 - Soulever le bassin, avec ou sans mouvements des jambes

Tendez vos abdominaux et fessiers et formez une ligne droite (ci-dessus à g.). Les jambes peuvent éventuellement être écartées et les bras surélevés ou carrément tendus vers le ciel. Terminez l’exercice les jambes jointes et tendues, les bras collés au sol.

 


 

Exercice 5 - Exercice d'appui

Tendez vos muscles abdominaux et fessiers. Vous pouvez pratiquer l’exercice en position immobile (de 20 à 30 secondes). La stabilité est plus importante que la dynamique. Une autre option est le «roll out», le corps tendu et les bras fléchis vers le haut.