Envoi gratuit
Retour gratuit en magasin
Tous les moyens de paiement courants

Béquilles de vélo

(14)

Avec un support pour vélo, ton vélo est partout en sécurité

Les cyclistes, en particulier, accoutumés au trafic urbain, connaissent bien le problème: les supports et les possibilités de stationnement sécurisés pour vélos sont rares, surtout en ville. Soit sur le lieu où le vélo doit être garé, il n'y a aucune surface ou place explicitement réservée au stationnement de vélos. Ou bien les zones de stationnement de vélos équipées de barres, de supports métalliques ou d'autres dispositifs équivalents affichent déjà complet.

Un support pour vélo offre la possibilité de garer ton vélo partout en toute sécurité et en toute autonomie. Un avantage non négligeable en ville comme sur le terrain, par rapport aux vélos sans béquille, qui ont toujours besoin d'un soutien ou d'un objet solide pour s'appuyer. Un support ou un étrier monté sur le vélo est une bonne solution pour tous ceux qui ne veulent pas garer leur vélo contre les vitrines, les lampadaires, les coffrets électriques, les murs, les rampes ou des arbres, car bien souvent il est interdit d'y appuyer les vélos, ou il n'existe pas de possibilité d'appui approprié.

En outre, une béquille de vélo empêche que le vernis de ton vélo ne soit rayé lorsque tu le gares à côté d'autres vélos, qui peuvent entrer en contact avec ton vélo en stationnement. Tu roules avec un vélo non équipé de support ou d'étrier? La plupart des vélos peuvent être équipés ultérieurement du support de ton choix. Découvre ici quels supports conviennent aux vélos et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients.

Un support sûr pour ton vélo: comment trouver la béquille adaptée

Le support qui convient le mieux à ton vélo dépend, d'une part, de la conception du vélo et, d'autre part, de la relation entre la taille ou le poids du vélo et le modèle de support. La plupart des vélos peuvent être équipés ultérieurement d’un support pour vélo. Selon le modèle de vélo, il existe des béquille de vélo adaptées: pour les e-bikes qui pèsent bien plus qu’un vélo de course, par exemple, ou pour les vélos de trekking, qui sont souvent bien chargés en randonnées, il est recommandé d'utiliser des supports différents de ceux pour les vélos légers de ville ou d'enfant. Un support central en forme d'étrier offre généralement une plus grande stabilité qu'une béquille rabattable d'un côté.

  • De nombreux vélos de sport tels que les mountainbikes, les vélos de cross ou de course n'ont pas été équipés à leur fabrication d'une béquille de vélo. Toutefois, dans la plupart des cas, ils peuvent être adaptés sans problème, à condition qu'il s'agisse d'un support ou d'un étrier approprié au vélo.
  • La plupart des supports pour vélo sont des béquilles arrière. Elle se montent sur la roue arrière.
  • Pour les vélos équipés de freins à disques, il est préférable de choisir une béquille compatible, sinon le montage sur la roue arrière est souvent trop serré.
  • Pour les vélos de trekking et de ville, des béquilles de stationnement bipied, montées dans la zone du pédalier, conviennent également et garantissent la stabilité du vélo même si celui-ci est chargé lourdement ou d'un seul côté.
  • Si tu as un siège pour enfant sur ton vélo, une béquille de stationnement bipied offre également plus de sécurité qu'un support monté sur un côté. Elle stabilise de manière fiable le vélo ainsi que le petit passager «à bord», mais aussi lorsque tu mets l'enfant dans le siège ou que tu l'en sors.

Béquille latérale, béquille de stationnement bipied ou béquille arrière: quel support convient le mieux à mon vélo?

Toutes les béquilles de vélo ne sont pas identiques, car toutes les béquilles ne conviennent pas à tous les vélos! Il existe trois modèles de béquilles: béquille arrière, béquille latérale et béquille de stationnement bipied. Elles se différencient par leur montage, mais aussi par les avantages et les inconvénients qu'elles présentent.

  • Le modèle de béquille le plus courant est la béquille latérale fixée à la roue arrière ou à proximité du pédalier. Lorsque le vélo est garé, les pneus avant et arrière restent au sol. Le vélo se penche vers le côté où est montée la béquille. Toutefois, le braquage de la roue avant peut facilement entraîner une répartition inégale du poids, ce qui favorise le renversement du vélo – surtout si, par exemple, tu transportes quelque chose dans le panier monté sur le guidon. Une béquille latérale convient donc surtout aux vélos légers ou aux vélos d'enfant, qui ne sont pas très chargés.
  • Une béquille de stationnement bipied soulève l'ensemble du vélo, c'est-à-dire aussi bien la roue avant que la roue arrière, du sol. Utilisée par exemple sur les vélos de la Poste, elle garantit ainsi un maintien sûr, surtout sur sol plat. Pour que la charge soit répartie régulièrement sur la béquille et que le vélo ne tombe pas, le sol doit être le plus plat possible. C'est pourquoi ce support convient avant tout aux vélos de ville, mais moins aux vélos tout-terrain.
  • Sur un sol accidenté ou si le vélo est lourdement chargé, les béquilles arrière assurent une position stable du vélo. Elles répartissent le poids uniformément sur les deux côtés du vélo. Si tu roules, par exemple, avec un vélo équipé d'un siège pour enfant, il vaut mieux utiliser ce genre de béquille.