icons/order/deliveryCreated with Sketch. Envoi gratuit icons/order/return_in_storeCreated with Sketch. Retour gratuit en magasin icons/order/paymentCreated with Sketch. Tous les moyens de paiement courants
icons/arrows/arrow_default-smallCreated with Sketch.
OchsnerSport_Snowboard_Flims_Header_2019

ONBOARDING NUMÉRIQUE

Prêt pour ta prochaine descente? De, l’Amplid à la Bataleon en passant par la Burton et la Roxy: dans la vaste sélection de la boutique en ligne OCHNSER SPORT tu trouveras à coup sûr le snowboard approprié pour toutes tes figures les plus cool à snowboard. Y sont en effet proposés plus de 84 modèles de snowboards, 50 types de fixations et 40 bottes au choix.

Text: Brite Mussmann¦ Fotos: Dominic Zimmermann

CONSEILS POUR L’ACHAT – VOICI QUELQUES POINTS DONT TU DEVRAIS TENIR COMPTE LORS DU CHOIX DE TON SNOWBOARD:

LE TYPE DE PLANCHE APPROPRIÉ

Une planche de freeride est le choix idéal pour les longues descentes dans une poudreuse vierge et les excursions jusqu’aux sommets. Avec une forme directionnelle, dans laquelle le nez est souvent plus large que la queue (effilée), elle offre la portance nécessaire dans la neige profonde. Avec une planche dite all-mountain, il est possible de glisser sur tout type de terrain. Ces planches sont particulièrement appréciées des débutants et des snowboarders confirmés car elles sont polyvalentes et permettent de se perfectionner rapidement. Pour s’exercer au freestyle dans un snowpark, la forme Twin Shape est idéale pour glisser et retomber dans différentes directions. Avec ce genre de planche de freestyle, les figures effectuées sur les kickers, rails et demi-lunes fonctionnent très bien.

OchsnerSport_Snowboardamplid_Teaser_2019

LE BON PROFIL
Facilité de rotation, contrôle des carres et agressivité: ces aspects sont largement influencés par la tension de polarisation. Elle détermine quelle partie de la planche doit reposer sur la neige. On distingue à ce stade trois types de profil: à plat, cambré et à bascule. A plat signifie une planche sans tension de polarisation. Elle repose tout simplement à plat. A l’inverse, les modèles cambrés ont une tension de polarisation positive. Le nez et la queue touchent la neige. Quant au modèle dit à bascule, il se comporte
de façon exactement contraire. Dans ces modèles, c’est le milieu de la planche qui repose sur le sol. Le nez et la queue sont relevés vers le haut. Aujourd’hui, il existe également des modèles combinant
ces trois profils classiques, appelés hybrides.

DES FIXATIONS OPTIMALES
Tout comme pour les snowboards, les fixations jouent elles aussi un rôle essentiel. Alors que les jibbers et les freestylers préfèrent les fixations souples, les fixations all-mountain sont en principe un peu plus dures. Point important, également: les fixations doivent impérativement être équipées de sangles confortables. Ces dernières ne doivent pas serrer, même après une longue journée passée sur la piste. A l’heure actuelle, la tendance est aux fixations Rear-Entry (à l’arrière), à l’exemple des systèmes de fixations flow ou clicker, comme celles de Nitro, qui facilitent l’insertion et le retrait du pied.